bandeau
vendredi 17 août 2018

Cette page a été vue 16001 fois !

facebook

Provinces et régions françaises

Cette page concerne les différentes régions françaises du IXe siècle et jusqu'à la révolution française. Il comprend également des provinces n'ayant pas appartenu au royaume de France (Comtat venaissin, principauté de Montbéliard, duché de Savoie) mais intégrées à la France après la révolution.

Alsace

L'Alsace fait partie du Saint-Empire romain germanique de 962 jusqu'à son annexion par la France en 1648. En 1870 elle passe sous domination prussienne, puis allemande. elle est réintégrée à la France lors de l'armistice de 1918.
Le drapeau d'Alsace est composé de la juxtaposition des drapeaux du bas-Rhin et du Haut-rhin.

La description du drapeau :

Parti, au premier de gueules à la barre d’argent côtoyée de deux cotices fleuronnées du même et au second aussi de gueules à la bande d’or accompagnée de six couronnes du même, trois en chef et trois renversées en pointe.

Angoumois

Tire son nom de la ville d'Angoulême. Le comté de l'Angoumois est créé en 866. En 1200 il devient possession du roi d'Angleterre par le mariage de Jean sans Terre et d'Isabelle d'Angoulême. Ce territoire sera ensuite l'objet d'une incessante rivalité entre les rois de France et d'Angleterre. Réintégré à la France en 1308 par Philippe Le Bel, il sera encore contesté par les anglais jusqu'en 1445.
Le comté d'Angoumois donnera naissance au département de la Charente à la révolution française.

La description du drapeau :

Losangé d'or et de gueules.

Anjou

De la région d'Angers. Le comté d'Anjou apparaît à la disparition du royaume carolingien, son 1er dirigeant Foulques 1er d'Anjou le fonde en 930. En 1128, il est intégré à l'empire Plantagenêt qui s'étendra bientôt de la Normandie jusqu'aux Pyrénées. Il devient le duché d'Aquitaine en 1360 et est définitivement rattaché au royaume de France en 1481. Henri IV en fait la capitale de la France, il y rédigera l'édit de Nantes.
Le comté d'Anjou donnera naissance au département du Maine-et-Loire à la révolution française.

La description du drapeau :

D'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure de gueules.

Aquitaine

Le duché d'Aquitaine a une longue histoire avec des frontières qui ont beaucoup évolué. Les romains conquièrent l'Aquitaine en -56 AV J-C, elle passe sous la domination des Wisigoths en 412, elle est intégrée au royaume des Francs par Clovis en 507. En 877 le royaume d'Aquitaine est composé du duché d'Aquitaine et du duché de Gascogne qui se réunissent en 1059. En 1152, par le mariage d'Henri II de Plantagenêt avec Aliénor d’Aquitaine, l’Aquitaine devient anglaise. À cette époque, les rois anglais sont toujours vassaux des rois de France. Le conflit avec les anglais débute en 1204, lorsque Philippe-Auguste reprend l’Aquitaine aux anglais (sauf la Guyenne). Il débouchera en 1303 sur la Guerre de Cent ans qui opposera les français aux anglais jusqu'à la défaite des anglais en 1453 à la bataille de Castillon (Gironde). L'Aquitaine est redevenue française.
À la révolution française, le duché d'Aquitaine formera les départements de Gironde, des Landes, du Lot-et-Garonne, Dordogne, du Lot, de l'Aveiron (ancienne orthographe) et des Hautes-Pyrénées.

La description du drapeau :

De gueules à un léopard d'or, armé et lampassé d'azur.

Aunis

Région de La Rochelle. Ce territoire a fait partie du Poitou puis de la Saintonge avant d'être reconnu par Charles V en 1374. Cette province a disparu en 1790 à la révolution française pour être intégrée au département de la Charente-Maritime.
.

Description du drapeau :

De gueules à la perdrix couronnée d'or.

Auvergne

L'origine du nom de l'Auvergne vient du peuple gaulois des Arvernes. À la mort de Charlemagne puis de Louix-le-Pieux, l'empire carolingien est partagé entre ses fils et l'Auvergne reviendra finalement à Charles le Chauve. Au XIIe siècle le comté d'Auvergne est l'objet d'un conflit entre Guillaume VII héritier légitime revenant des croisades et son oncle Guillaume VIII. Le comté sera finalement partagé entre un nouveau comté d'Auvergne et le Dauphiné d'Auvergne. Ce conflit s'alignera sur la guerre entre France et Angleterre puisque le nouveau comté d'Auvergne dépendra de l'Aquitaine et donc des Plantagenêts, le dauphiné d'Auvergne prendra le parti du roi de france. À la révolution française, le territoire formera les départements de Haute-Auvergne (puis Cantal), de la Basse-Auvergne (puis Puy-de-Dôme), de la Haute-Loire et de l'Allier.

Description du drapeau :

D'or au gonfanon de gueules frangé de sinople.

Béarn

Au moyen-âge, le Béarn fait appartient au duché de Vasconie (ou Gascogne), celui-ci se morcelle au IXe siècle pour donner naissance au duché du Béarn. Le Béarn devient un temps allié du royaume d'Aragon mais en 1240, Gaston VII de Béarn prête hommage au roi d'Angleterre. Partagé entre France et Angleterre pendant le guerre de 100 ans, Gaston Phoebus essaye de conserver son indépendance. Le Béarn est finalement rattaché au royaume de France en 1620 par Louis XIII. À la révolution français, la région est intégrée au département des Pyrénées-Atlantiques.

Description du drapeau :

D'or aux deux vaches de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre.

Berry

Région de Bourges. En 1100 Le vicomté de Bourges est acheté par le roi de France, il sera rattaché au domaine royal par Philippe-Auguste. En 1360, le Berry devient un duché, le roi de France Jean II le Bon le confie en apanage à son fils Jean Ier de Berry. À la révolution française, la province du Berry est partagée dans les départements du Cher et de l'Indre.

Description du drapeau :

D'azur à trois fleurs-de-lys d'or à la bordure engrelée de gueule.

Bourbonnais

Région de Moulins, l'appellation "Bourbon" vient de la ville de Bourbon-l'Archambaul. Le 1er seigneur, Adhémar, acquiert le chateau au Xe siècle. Le duché entre dans la famille royale en 1272 par le mariage de Béatrice de Bourgogne avec le fils de Saint Louis. Les Bourbons paieront un lourd tribu à la guerre de 100 ans mais connaîtrons ensuite un destin prestigieux de rois de France. Cette province disparaîtra lors de la révolution française et donnera les départements de l'Allier et la partie est du Cher.

Description du drapeau :

D'azur semé de fleurs-de-lys d'or et à la bande de gueules.

Bourgogne

De la région de Dijon. Le duché de Bourgogne est issu de la Burgondie, on situe généralement son origine en 880 avec Richard le justicier, 1er duc de Bourgogne. Les ducs de Bourgogne ont joué un rôle de tout premier plan dans l'histoire de France avec des figures prestigieuses comme Jean Sans Peur ou Charles le Téméraire. À partir du XIVe siècle, grace à des alliances et par mariage, l'État Bourguignon s'étend sur le Nord de la France, la Belgique et les pays-Bas. Mais les intérêts de la Bourgogne, grand importatrice de laine anglaise, diffèrent des intérêts francais, en 1419 ils font alliance avec les anglais. En 1477 la grande Bourgogne est partagée entre les Pays-Bas bourguignons et la Franche Comté attribuée à la maison Habsbourg et le territoire actuel de la Bourgogne attribuée au roi de France.
La Bourgogne correspond actuellement aux départements de la Nièvre, de la Côte-d'Or,de l'Yonne et de la Saône-et-Loire.

Description du drapeau :

Écartelé : au premier et au quatrième d'azur semé de fleurs-de-lys d'or à la bordure componée d'argent et de gueules ; au deuxième et au troisième bandé d'or et d'azur de six pièces à la bordure de gueules.

Bretagne

La Petite-Bretagne (par opposition à la Grande-bretagne) se peuple entre le Ve et VIIe siècle par des celtes venus se réfugier pour échapper aux exactions des saxons. Au IXe, après plusieurs victoires bretonnes, Charles le Chauve reconnait l'indépendance du Royaume de Bretagne. En 1154, par le jeu des mariages Henri II Plantagenêt s'empare de la Bretagne (qui est devenu un duché). elle sera reprise par le roi de France en 1213. La Province de Bretagne s'unit au Royaume de France en 1532 par "l'acte d'union de la Bretagne à la France".
À la révolution française, la Bretagne est divisée en 5 départements : Le Finistère, les Côtes-du-Nord, l'Ille-et-Vilaine, le Morbihan et la Loire-Inférieure. Les Côte-du-Nord ont ensuite pris la dénomination de Côtes-d'Armor et la Loire-Inférieure celle de Loire-Atlantique.

Description du drapeau :

De sable à quatre fasces de d'argent, au franc-quartier d'hermine plain. Le drapeau breton s'appelle le « Gwenn ha du » ce qui signifie "noir et blanc".

Champagne

Région de Reims. La Province de Champagne est apparue en 1065, grâce à ses foires elle est devenu un pôle économique important et prospère. En 1284 la Champagne est réunie au domaine royale par le mariage de Jeanne de Champagne avec Philippe le Bel. En 1420, la domination anglaise sur la France est à son apogée, c'est à ce moment qu'arrive Jeanne d'Arc qui va libérer Orléans, Beaugency battre les anglais à Patay pour faire sacrer Charles VII à Reims en 1429.
Lors de la révolution, la Champagne a été découpée dans les départements de la Marne, de la Haute-Marne, de l'Aube, des Ardennes et des parties de la Seine-et-Marne, de la Meuse et de la Côte-d'Or.

Description du drapeau :

D'azur à la bande d'argent côtoyée de deux doubles cotices potencées et contre-potencées d'or.

Corse

Un peu en marge des autres provinces françaises, la Corse a fait l'objet de bien des convoitises mais n'est rentrée dans le royaume de France qu'assez tardivement. Après des occupations des Vandales et des Ostrogoths, la Corse est intégrée à l'empire byzantin. En 774 Charlemagne la donne à l'État Pontifical. Gouvernée par l'évêque de Pise à partir de 1077, elle fait l'objet de la convoitise des génois qui finissent par l'obtenir après la bataille de Meloria en 1284. Malgré diverses tentatives, la Corse reste sous le gouvernement de Gêne jusqu'en 1768. Cependant, dès 1929 ce pouvoir est contesté et la Corse connaît 15 années d'indépendance avant que les troupes corses ne soient battues par l'armée française et qu'elle ne devienne possession du royaume de France.
À la révolution française est créé le département de la Corse qui sera divisé en Corse du Nord et Corse du Sud en 1976.

Description du drapeau :

D’argent à la tête de maure animée de sable et tortillée aussi d’argent.

Dauphiné

Région de Grenoble. Cette province faisait partie du Saint-Empire romain germanique. Elle est issue du comté d'Albon et prend le nom de "Dauphiné de Viennois" ou "Dauphiné" lorque le comte Guigues V d'Albon prend le titre de Dauphin du Viennois en 1142. Cette province est intégrée au Royaume de France en 1349 par le "traité d'union du Dauphiné à la France".
Cette province a disparu lors de la révolution française en 1789 et a formé les départements actuels des Hautes-Alpes, de la Drome et de l'Isère.

Description du drapeau :

Écartelé : au premier et au quatrième d'azur aux trois fleurs de lys d'or, au deuxième et au troisième d'or au dauphin d'azur crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules.

Flandre

Région de Lille. La Flandre française (on peut également dire "les Flandres") est la partie française de l'ancien comté de Flandre. Ce comté était une principauté de la Francie occidentale jusqu'en 987 puis du royaume de France sous les Capétiens. En 1214 Philippe-Auguste bat une coalition menée par l'empereur du Saint-Empire Othon IV à Bouvines et renforce son autorité dans la région. En 1342, ce territoire revient aux ducs de Bourgogne (cf. Pays-Bas bourguignon). En 1526 il passe sous le contrôle de la famille Habsbourg d'Espagne. La Flandre française se constituera progressivement entre 1569 et 1782 par de très nombreux achats, échanges ou attaques entre la France et l'Espagne puis entre la France et l'Autriche.
Le territoire actuel de la Flandre correspond aux départements du Nord et du Pas-de-Calais.

Description du drapeau :

D'or au lion de sable, armé et lampassé de gueules.

Foix

Région de Foix. Le comté de Foix est un ancien comté français créé vers 1050. En 1290, il est uni au vicomté du Béarn. Par son mariage en 1484, Catherine de Navarre en fait en possession de la couronne de Navarre. Ce territoire est finalement rattaché au domaine royal français en 1607.
Cette région correspond à une partie du département de l'Ariège

Description du drapeau :

D'or au trois pal de gueules.

Gascogne

La Gascogne tire son nom de l'ancienne Vasconie qui était le nom donné à la région par les romains et qui s'étendait de Bordeaux jusqu'au sud des Pyrénées. En 1152, par le mariage d’Aliénor avec Henri II Plantagenêt, le duché d’Aquitaine et celui de Gascogne appartiennent à l'empire Plantagenêt. Dès lors l'histoire de la Gascogne se confond avec celle de l'Aquitaine.
Les frontières de cette région ont varié dans le temps mais correspondent à peu près aux départements de la Gironde, des Landes, des Pyrénées-Atlantiques, du Lot-et-Garonne, du Gers, des Hautes-Pyrénées et de la Haute-Garonne.

Description du drapeau :

Écartelé : au premier et au quatrième d'azur au lion d'argent, au deuxième et au troisième de gueules à la gerbe de blé d'or liée d'azur.

Guyenne

Le terme de Guyenne et apparu au XIIIe en remplacement du terme d'Aquitaine. Les limites de cettte région ont beaucoup fluctuées Ce territoire est à l'origine de la guerre de 100 ans. Il appartient au royaume d'Angleterre mais se trouve être vassalité du roi de France. Les agressions puis la confiscation d'une partie du territoire par le roi de France Philippe VI débouche sur la déclaration de guerre en 1337.

Description du drapeau :

De gueules à un léopard d'or, armé et lampassé d'azur.

Île-de-France

La région Île-de-France est issue du domaine royal d'Hugue Capet au Xe siècle. La région est prospère sous les règnes de Philippe-Auguste et Saint-Louis. Les épreuves comnencent en 1337, la grande peste, troubles, violences et la guerre de 100 ans. Paris sera occupé par les anglais entre 1419 et 1437. Au XVIe siècle se sera les guerres de religions puis la fronde qui mettront la région à feu et à sang.
À la révolution, la région parisienne sera découpée dans les départements de la Seine (Paris), de la Seine-et-Oise et de la Seine-et-Marne. En 1964 l’Île-de-France est divisée dans les départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et la Seine-et-Oise qui sera scindée entre les départements des Yvelines, du Val-d'Oise et de l'Essonne.

Description du drapeau :

D'azur à trois fleurs de lys d'or.

Languedoc

Région de Montpellier. Le Languedoc passe sous domination des Francs en 759. En 806 cette région est intégrée par Charlemagne au grand royaume d'Aquitaine. Aux XIe et XIIe siècle, de nombreuses alliances, mariages et batailles partagent les différents comtés du Languedoc entre le comté de Toulouse et le royaume d'Aragon. Le Languedoc est rattaché au domaine royal en 1271 après la "croisade des Albigeois". Entre 1648 et 1789, la province du Languedoc était administrée par "Les états du Languedoc".
À la révolution française, la région a été redécoupée pour former les départements de la Lozère, du Gard, de l'Hérault, de l'Aude et du Tarn.

Description du drapeau :

De gueules à la croix, cléchée vidée et pommetée de douze pièces d'or.

Limousin

Région de Limoges. Au Xe siècle la région est divisée en un grand nombre de seigneuries qui se partagent entre le comté du Limousin (Corrèze et sud de la Haute-Vienne) et le comté de la Marche (Creuse et nord de la Haute-Vienne). Le Limousin passe sous domination Anglaise en 1152 par le mariage d'Aliénor d'Aquitaine et du futur roi d'Angleterre Henri II mais reste régulièrement attaqué et occupé par les français pendant la guerre de 100 ans. La vicomté de Limoges est rattachée au domaine royal français en 1607.
À la révolution française, le Limousin est redécoupé dans les départements de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne.

Description du drapeau :

D'hermine plain à la bordure de gueule.
Le mariage de la vicomtesse de Limoges avec Arthur II de Bretagne en 1275 rattache le Limousin à la maison de Bretagne. pour cette raison le drapeau porte les hermines du drapeau de Bretagne.

Duché de Lorraine
Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois

Région de Metz. Le duché de Lorraine est issu de la Haute-Lotharingie, il faisait partie du Saint-Empire romain germanique et n'est arrivé qu'assez tardivement dans le royaume de France. L'histoire du duché débute en 1047 avec Adalbert d'Alsace, 1er duc de Lorraine. La région sera envahie en 1475 par Charle le Téméraire désireux de relier ses territoires de Bourgogne avec les Pays-Bas Boutguignons. Mais l'alliance de l'empereur du Saint-Empire romain germanique et du roi de france Louis XI feront échouer cette tentative. Ce territoire devient français en 1766 à la mort de Stanislas Leszczynski, roi de Pologne mais également duc de Lorraine. Il prendra le nom de Grand-gouvernement de Lorraine-et-Barrois.
À la révolution française que la région est redécoupée selon les départements de la Meuse, de la Moselle, de la Meurthe et des Vosges.

Description du drapeau :

D'or, à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'argent posés dans le sens de la bande.

Lyonnais

Région de Lyon. En 1032, le Lyonnais fait partie du Saint-Empire romain germanique. En 1079, le pape Grégoire VII octroie le titre de "primat des Gaules" à l'archevêque de Lyon. Par le traité de Vienne en 1312, Philippe le Bel rattache le Lyonnais au royaume de France. C'est le début d'une ère de prospérité, au début du XVIe siècle, Lyon devient la seconde capitale du royaume. En 1562, Lyon est au coeur des guerres de religion qui voient s'entretuer Catholiques et Protestants.
La province du Lyonnais correspond aux départements du Rhône et de la Loire.

Description du drapeau :

De gueules au lion d’argent ; au chef d’azur chargé de trois fleurs de lys d’or.

Maine

Région du Mans. Lors des invasions vikings, le Maine constituera une marche entre la Normandie et le royaume de France. Suite à plusieurs mariages, le comté du Maine passe au XIIe siècle à la dynastie des Plantagenêts. Elle est reprise par Philippe-Auguste en 1203. Pendant la guerre de 100 ans, la région fera l'objet d'apres combats. En 1429 le territoire est occupé par les anglais mais sera repris vers 1450. En 1481, le comté du Maine est légué par Charles V d'Anjou au roi de France.
À la révolution française, la territoire est partagé entre les départements de la Sarthe et de la Mayenne.

Description du drapeau :

D'azur semé de fleurs de lys d'or; à la bordure de gueules chargée en franc-canton d'un lion d'argent

La Marche

Région de Guéret. Le comté de la Marche apparaît vers le milieu du Xe siècle, il était vassal du duché d'Aquitaine. Il doit son nom au fait qu'il constituait une "marche" protégeant l'Aquitaine. Au Xe siècle la région est divisée en un grand nombre de seigneuries qui se partagent entre le comté du Limousin (Corrèze et sud de la Haute-Vienne) et le comté de la Marche (Creuse et nord de la Haute-Vienne). Le Limousin se trouve sous domination Anglaise en 1152 mais est régulièrement attaqué et occupé par les français pendant la guerre de 100 ans. La province de La Marche est rattachée une 1ère fois à la France en 1309 par Philippe le Bel puis définitivement en 1531.
C'est à la révolution française que la région est redécoupée selon les départements actuels de la Corrèze, de la Creuse et de la Haute-Vienne.

Description du drapeau :

D'azur semé de fleurs de lys d'or, à la cotice de gueules chargée de trois lionceaux d'argent, brochant sur le tout.

Montbéliard (Principauté de)

Région de Montbéliard. La principauté de Montbéliard n'a jamais appartenu au royaume de France mais au Saint-Empire romain germanique. C'est un comté féodal fondé en 1042 par l'empereur germanique Henri III. À partir de 1495, l'empereur lui accorde son autonomie et il prend le nom de principauté de Montbéliard.
Ce territoire sera rattaché à la France en 1793 et deviendra le département du Doubs.

Description du drapeau :

De gueules à deux bars adossés d’or.

Nivernais

Région de Nevers. Au Xe siècle, des comtes héréditaires s’y établirent ; leur postérité mâle s’éteignit en 1181. Au XIIe siècle il passa aux mains des comtes de Flandre, des Valois puis des ducs de Bourgogne. Le comté devint un duché en 1538. Ce duché appartint aux Gonzague qui le revendirent à Mazarin. Celui-ci le transmit son neveu Mancini et sa famille le conserva jusqu'à jusqu’à la Révolution française.
Il formera la principale partie du département de la Nièvre.

Description du drapeau :

Bandé d'or et d'azur de six pièces à la bordure engrêlée de gueules.

Normandie

Région de Rouen. Ce sont les vikings qui ont donné sont nom à la Normandie qui signifie "hommes du nord". Afin de protéger la région, le roi Charles le Simple signe avec le chef viking Rollon un accord lui donnant la protection de ce qui deviendra le duché de Rouen en échange de sa vassalité et de son baptême. En 1066 Guillaume étend son royaume et conquiert l'Angleterre, à sa mort, son territoire est partagée entre 2 de ses fils, l’Angleterre revient à Guillaume II le Roux et la Normandie à Robert Courteheuse. En 1106 le roi d'Angleterre conquiert la Normandie. C'est le début d'un conflit entre le royaume de France et l'Angleterre qui durera des centaines d'années et débouchera entre 1337 et 1453 à la guerre de 100 ans. Au XVIe siècle, la Normandie retrouve une certaine prospérité.
À la révolution française, la Normandie sera redécoupée dans les départements de la Seine-Inférieure (qui deviendra la Seine-Maritime en 1955), de l'Eure, du Calvados, de l'Orne et de la Manche.

Description du drapeau :

De gueules aux deux léopards d'or armés et lampassés d'azur, l'un sur l'autre.

Orléanais

Région d'Orléans. Au IXe siècle, l'Orléanais faisait partie du domaine royal, le roi de France Hugues Capet étant également comte d'Orléans. Par la suite, le titre fut donné en apanage aux fils cadets des rois de France. L'orléanais est érigée en duché en 1344. Pendant la guerrre de 100 ans, Orléans sera le point de départ de la reconquête de la France par Jeanne d'Arc qui força les anglais à lever le siège d'Orléans et surtout par la bataille de Patay où pour la 1ère fois l'armée française détruisit le corps des archers anglais qui lui avait fait tant de mal aux batailles de Crécy et d'Azincourt.
À la révolution française, l'Orléanais sera redécoupé dans les départements du Loiret, d'Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher.

Description du drapeau :

D'azur aux trois fleurs de lys d'or surmontées d'un lambel d'argent.

Pays Basque

Le Pays basque est issu de l'ancienne Vasconie (le mot Gascogne a également la même origine). Au cours de l'histoire il a souvent été partagé entre différents royaumes : L'empire de Charlemagne, le royaume de Navarre, le royaume de Castille et le royaume de France. Actuellement, les 7 provinces du Pays basque sont partagées entre les 3 du nord composant le Pays basque Français et les 4 du sud composant le Pays basque Espagnol.
Le Pays basque français fait partie des Pyrénées-Atlantiques.

Description du drapeau :

Le drapeau basque s'appelle l'Ikurriña. Il est composé d'une croix de Saint André verte rappelant la " loi coutumière ", une croix blanche rappelant Dieu et un fond rouge symbolisant le peuple basque.

Perche

Région de Nogent-le-Retrou. Le comté du Perche apparaît dès le IXe siècle. Situé à la limite de la Normandie, il constituera une marche. En 1227 Saint-Louis le rattachera au domaine royal. Le Perche sera le théatre de nombreuses batailles durant la guerre de 100 ans jusqu'à son rattachement définitif à la france en 1449. Pendant l’Ancien Régime, le Perche sera intégré au gouvernement du Maine-et-Perche.
À la révolution française, le Perche sera redécoupé dans les départements de l'Orne et de l'Eure-et-Loir.

Description du drapeau :

D'argent à trois chevrons de gueules.
Bien que le blason soit attesté sans aucune équivoque par de nombreuses descriptions ou gravures, nous n'avons trouvé référence à un drapeau du Perche qu'à une seule reprise sur le site de la Société Vexillologique de l'Ouest.

Picardie

Région d'Amiens. La notion de "Picard" apparaît au moyen-âge pour désigner les populations du nord de Paris ne parlant pas flamand. C'est en Picardie que débute la guerre de 100 ans lorsque le roi d'Angleterre Edouard III dévaste la région de la Normandie jusqu'au calaisis puis bat le roi de France à la bataille de Crécy (1346). En 1415 à Azincourt le roi d'Angleterre Henri V battra une nouvellle fois l'armée française. En 1477, la France récupère le duché de Bourgogne auquel appartient la Picardie. En 1659 par le traité des Pyrenées, l'Espagne renonce à ses prétentions sur les Pays-Bas espagnols.
À la révolution française, la Picardie sera redécoupée et donnera les départements de la Somme, de l'Oise et de l'Aisne.

Description du drapeau :

Écartelé au premier et au quatrième d'azur aux trois fleurs de lys d'or ; au deuxième et au troisième d'argent aux trois lionceaux de gueules.

Poitou

Région de Poitiers. Au IVe siècle, le territoire du Poitou fait partie du royaume d'Aquitaine, Charlemagne l'érige en comté de Poitiers en 778. Au XIe siècle, ce territoire s'étendra jusqu'au Pyrénées en reprenant le nom d'Aquitaine. Ce comté a une longue tradition d'autonomie vis à vis des royaumes de France et d'Angleterre, il fera l'objet de nombreux conflits entre les comtes comtes de Bretagne, de Blois et de Poitiers. En 1202, Philippe-Auguste le confisque à Jean sans Terre, après 40 années de contestation et la défaite à la bataille de Taillebourg, Henri III d'Angleterre abandonne ses prétentions à Louis XI. Lors de la guerre de 100 ans, le Poitou sera occupé 2 fois par les anglais et libéré 2 fois vers 1374 et vers 1415.
À la révolution française, la Picardie sera redécoupé les départements de la Vendée, des Deux-Sèvre et de la Vienne.

Quel drapeau pour le Poitou ?

2 écoles s'affrontent pour 2 drapeaux différents (cette querelle concerne également les blasons). Nous présentons donc 2 versions pour ce drapeau. une version à 5 chateaux et et une version au lion. Les sources historiques illustrent et décrivent ces 2 formats, la difficulté étant de savoir s'ils décrivent la province, une ville ou autre choses. En 1943 la Commission des Sceaux et Armoiries de l'Etat valide la version aux 5 chateaux mais l'association vexilologique de l'ouest conteste depuis cette décision. Voir ici

Provence

Région d'Aix-en-Provence. En 879 le roi Boson tente de reconstituer l'ancienne Burgondie. En manque de légitimité, il aura beaucoup de mal à s'imposer mais son fils Louis l'Aveugle développera le "royaume d'Arles" ou "royaume de Provence". En 1032, le royaume d'Arles et celui de Bourgogne sont intégrés au Saint-Empire romain germanique. La Provence sera intégrée définitivement à la couronne de France en 1483 lorsque l'empereur Charles IV du Saint-Empire cède à Louis d'Anjou ses droits sur la couronne d'Arles.
À la révolution française, la Provence sera redécoupé dans les départements des Alpes-de-Haute-Provence, des Bouches-du-Rhône, du Var, du Vaucluse, des Alpes-Maritimes et de la Drôme.

Description du drapeau :

D’or à quatre pals de gueules.

Roussillon

Région de Perpignan. Le Roussillon est devenu une province du royaume de France assez tardivement. Au IXe siècle, il est intégré à la Marche d'Espagne, régions reconquises sur les Maures. Le Roussillon appartiendra ensuite au roi d'Aragon puis au royaume de Majorque (1276). Dès 1461, le roi de France Louis XI affiche ses prétentions pour le comté de Roussillon mais c'est Richelieu qui annexera définitivement le Roussillon et une partie de la Cerdagne au royaume de France par le traité des Pyrénées en 1659.
À la révolution française, le Roussillon deviendra le département des Pyrénées-Orientales.

Description du drapeau :

D’or à quatre fasces de gueules. Le drapeau du Roussillon est identique à celui de la Catalogne.

Saintonge

Région de Saintes. En 987, au début du règne d'Hugue Capet, la Saintonge appartient au duché d'Aquitaine. En 1152, ce territoire devient propriété des Plantagenêts. il sera reconquis par Philippe Auguste en 1223. Au début de laguerre de 100 ans, la Saintonge fait partie de la Guyenne, possession anglaise. Ce territoire sera partiellement libéré par Bertrand du Guesclin en 1375 mais les anglais ne quitteront définitivement la région qu'après la victoire française de castillon en 1453.
À la révolution française la majorité du département sera intégré à la Charente-Inférieure qui sera rebaptisé Charente-Maritime en 1941.

Description du drapeau :

D'azur à la mitre d'argent accompagnée de trois fleurs de lys d'or.

Savoie

Région de Chambéry. Le territoire de la Savoie n'a jamais fait partie du royaume de France. L'histoire de cette région commence au Xe siècle dans le royaume d'Arles. En 1032, le roi Rodolphe III n'ayant pas d'héritier, l'empereur Conrad le Salique récupère la Bourgogne transjurane et l'intègre au Saint-Empire romain germanique. En 1416 il obtient le titre de duché de Savoie. A son apogée, il s'étendra au Piemont et au canton du Valais. La Savoie connaîtra ensuite plusieurs occupations françaises et espagnole jusqu'en 1716. Entre 1720 et 1861 les états de Savoie appartiendront au Royaume de Sardaigne avant d'être réintégrés à la France en devenant les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie.

Description du drapeau :

De gueules à la croix d'argent (cf.croix de Saint Georges).

Touraine

Région de Tours. La Touraine est acquise par Geoffroy II d'Anjou après la bataille de Nouy (1044), elle devient une possession des Plantagenêts. En 1205, après avec les victoires de Loches et Chinon puis par le traité de Chinon, Philippe-Auguste reprend la Touraine aux anglais. En 1214 Jean-sans-Terre abandonne toute prétention au nord de la Loire. En 1312 la Touraine devient un duché.
À la Révolution française, la province de Touraine disparaît au profit des départements d'Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher et de l'Indre.

Description du drapeau :

D'azur semé de fleurs-de-lys d'or, à la bordure componée d'argent et de gueules.

Comtat Venaissin

Région de Carpentras. Le Comtat Venaissin est issu du comté de Provence. Il prend son nom définitif en 1274 lorsqu'il est cédé au pape Grégoire X ; il fut la résidence des papes entre 1309 et 1404. Cet État Pontifical fut l'objet de la convoitise des rois de France qui tentèrent à de nombreuses reprises de l'annexer.
Il est incorporé à la France en 1791 et prend le nom de département du Vaucluse en 1793.

Description du drapeau :

De gueules aux deux clefs d'or passées en sautoir, liées d'azur.

separation