Tous les drapeaux . XYZ

hamburger

Vexillologie

L’étude des drapeaux et des pavillons s’appelle la vexillologie. Ce nom provient de l’étendard des armées romaines, le vexillum.

Ce terme, comme cette science, a été créé par l’américain Witney Smith. Actuellement, de nombreuses associations vexillologiques existent dans le monde et se coordonnent sous l’égide de la "Fédération internationale des associations vexillologiques" (FIAV). En France, les associations vexillologiques existent également et sont représentées au niveau international par la société française de vexillologie (SFV).

rome_27_395
Vexillum

La grille FIAV

Le terme drapeau est utilisé pour les drapeaux terrestres et le terme pavillon est réservé pour l’utilisation maritime.
Par ailleurs, un pays peut être représenté par différents drapeaux. On distingue un usage civil ou marchand, un usage d’État ou de leurs dirigeants ou encore un usage de guerre.
Afin d’indiquer clairement et facilement l’usage d’un drapeau ou d’un pavillon, une codification a été établie par la FIAV. Dans une grille de deux lignes et trois colonnes sont définis s’il s’agit d’un drapeau ou d’un pavillon ainsi que les usages civil/marchand, d’état ou militaire.
Soixante-quatre possibilités existent donc, bien que certaines ne soient pas très usitées.
Dans le tableau ci-dessous, national désigne les drapeaux et pavillons ayant des caractéristiques à la fois civiles (ou marchandes), d’état et de guerre.

Grille de classification des drapeaux de la FIAV
civil état guerre
drapeau terrestre drapeau civil drapeau d’État drapeau de guerre
pavillon maritime pavillon marchand pavillon d’État pavillon de guerre

Liste des principales utilisations de la grille FIAV.

Dciv
drapeau civil
Det
drapeau d’état
Dg
drapeau de guerre
pavillon_marchand
pavillon marchand
pavillon_état
pavillon d’état
pavillon_guerre
pavillon de guerre
Dce
drapeau civil et d’état
Deg
drapeau d’état et de guerre
DcPm
drapeau civil et pavillon marchand
DePm
drapeau d’état et pavillon marchand
DPe
drapeau et pavillon d’état
DgPj
Drapeau et pavillon de guerre
Dnat
drapeau national
Pn
pavillon national
DCEPM
drapeau civil et d’état, pavillon marchand
DegPe
drapeau d’état et de guerre, pavillon d’état
DegPg
drapeau d’état et de guerre, pavillon de guerre
DePeg
drapeau d’état, pavillon d’état et de guerre
DePme
drapeau d’état, pavillon marchand et de guerre
DnPm
drapeau national et pavillon marchand
DnPe
drapeau national et pavillon etat
DcePme
drapeau civil et d’état, pavillon marchand et d’état
DegPeg
drapeau d’état et de guerre, pavillon d’état et de guerre
DegPme
drapeau civil et d’état, pavillon marchand et d’état
DNPME
drapeau national, pavillon marchand et d’état
DnPeg
drapeau national et pavillon d’état et de guerre
DcePn
drapeau civil et d’état, pavillon national
DegPn
drapeau d’état et de guerre; pavillon national
DPn
drapeau et pavillon national

Les fonctions des drapeaux et pavillons

D’autres informations sont importantes à connaître : Ce drapeau est-il toujours en activité ? Est-il connu avec certitude ?
Ou bien des informations comme un revers de drapeau différent de son avers.
Un autre symbolisme a été introduit par W. Smith pour définir ces différentes fonctions et particularités.

DN
drapeau normal
>
DPro
drapeau proposition
DRec
drapeau reconstruit
DRev
drapeau représenté avec la hampe à droite
DRevdif
drapeau revers différent
DV
drapeau variante
DH
drapeau historique

Le ratio

Les drapeaux sont également définis par leur ratio, également appelé parfois le format ou la proportion. C’est le rapport entre leur largeur et leur hauteur. Pour les drapeaux nationaux en activité, il varie entre 5/4 (Népal) et 11/28 (Qatar). Deux drapeaux nationaux sont carré, le Vatican et la Suisse.
Une synthèse des ratios est faite dans une page spécifique : tri par format.

Limites de la vexillologie

L’étude des drapeaux n’est simple qu’en apparence. Si les drapeaux récents sont parfaitement définis et connus (description, couleur Pantone, date du décret d’adoption...), ces renseignements deviennent de plus en plus flous en remontant le temps et les plus anciens ne sont souvent connus que par leur description. De gros doutes existent donc sur leur date d’adoption (cf. tri par ancienneté), sur leur format (cf. tri par format) et leurs éléments constitutifs (cf. tri par objets et bâtiments). Les précisions apportées par certains sites semblent très illusoires.

Si l’on souhaite faire une liste des drapeaux nationaux en activité, il convient également de s’interroger sur leur légitimité. Nous sommes partis de la liste des 197 pays membres ou reconnus par l’ONU, ces pays ont chacun une page personnelle. Nous avons également représenté les drapeaux régionaux certains grands pays, ou qui simplement nous semblaient intéressants (indépendantistes...).

Liens avec l’héraldique

La très proche soeur de la vexillologie est l’héraldique, l’étude des armoiries. Dans leur description, les drapeaux reprennent parfois des termes ou un langage héraldique.
On retrouve de nombreuses interactions entre ces deux sciences, de nombreux drapeaux comportant des armoiries et de nombreuses armoiries comportant des drapeaux.
Ci-dessous le drapeau de l’Équateur comportant en son centre les armoiries du pays qui elles-mêmes représentent des drapeaux de l’Équateur.

equateur
Drapeau de l’Équateur

Les symboles de la grille FIAV ainsi que les icônes des fonctions des drapeaux sont repris dans ce site.

Catégorie site vexillologique
Développé par John Duff
Créé le 15-06-2017
Dernière mise à jour 13-08-2021
L’avis des internautes
5etoiles
Note : 4,5 basée sur 51 avis