Tous les drapeaux . XYZ

hamburger

Drapeau de l’Estonie

estonie
Adoption le 21 novembre 1918 et repris depuis 1990
Caractéristiques du pays
Capitale : Tallinn
Superficie : 45 339 km2 (130e rang)
Population : 1 328 976 hab. (2020) (154e rang)
Monnaie : Euro
Régime : République parlementaire
Indépendance : 1991
caractéristiques du drapeau
Ratio 7/11
Grille FIAV DCEPM
Fonction DN
car_estonie

Histoire et signification

Le drapeau de la République d’Estonie est composé de trois bandes horizontales d’égale largeur. De haut en bas bleue, noire et blanche.
La signification des couleurs n’est pas définie officiellement, mais l’interprétation qui en est faite est la suivante :
• Le bleu rappelle le ciel, la mer et les lacs du pays, mais il symbolise également la foi et la fidélité.
• Le noir évoque le sol, mais rappelle également les heures sombres du pays.
• Le blanc rappelle la neige ou l’écorce des bouleaux, mais symbolise également la liberté, la vertu et la foi en l’avenir.

Anciens drapeaux

Estonie danoise

En 1219, le roi Valdemar II débarque à Tallinn pour christianiser les peuples de la Baltes. Il conquerra la région après la bataille de Lindanise. Le Danemark a occupé la région jusqu’en 1346.

car_estonie1219
Estonie danoise (1219 - 1346) (en vert)

La légende dit que c’est au cours de cette bataille qu’est apparu dans le ciel un drapeau qui a fait gagner la bataille et est devenu le drapeau danois, le Dannebrog.

danamark3
Le Dannebrog (1219 - 1346) [1]
dannebrog
Lorentzen, 1809 - Statens Museum [2]

Confédération livonienne

Le territoire est vendu à l’ordre des Chevaliers teutoniques en 1346 et est intégré à la Confédération livonienne.
La Confédération livonienne avait été fondée par le pape en 1228. Elle regroupait cinq états : les régions contrôlées par l’Ordre livonien (vert), l’archevêché de Riga (jaune), l’évêché de Dorpat (orange), l’évêché d’Ösel-Wiek (saumon) et l’évêché de Courlande (beige). Cette confédération sera dissoute en 1561.
Le drapeau des Chevaliers teutoniques et de la Confédération livonienne est une croix scandinave noire et blanche.

car_livonieleg
car_livonie
Carte de la Confédération livonienne [1]
livonie_1228_1582
Chevaliers teutoniques (1228 - 1561)

Duché d’Estonie (Estonie suedoise)

Le roi de Suède Gustave Vasa puis ses fils développeront leur royaume. Ils absorberont en 1561 l’Estland (Le nom Estonie dérivant du mot Estland ou pays de l’est). Ils étendront ensuite leur territoire à la partie sud, la Livonie.

car_suede_roy
Carte du royaume de Suède
suede3
Suède

Gouvernements d’Estonie et de Livonie

La région est intégrée en 1721 à l’empire russe qui en fait des gouvernements rattachés. La partie nord de l’Estonie devient le Gouvernement d’Estonie ou de Reval (1721) et la partie sud avec le nord de la Lettonie devient le gouvernement de Livonie (1713). Ces deux gouvernements disparaîtront en 1917 après la chute de l’empire russe.

car_balte
Carte des gouvernements d’Estonie et de Livonie dans l’environnement actuel
estonie_gouv
Gouvernement d’Estonie (1721 - 1918)
livonie_1713_1918
Gouvernement de Livonie (1713 - 1918)

L’indépendance

L’Estonie accédera à l’indépendance en 1919 et définira son drapeau actuel. Elle sera envahie par l’URSS en 1940.

estonie_18_40
Indépendance de l’Estonie en 1918

Au temps de l’URSS

L’Estonie est envahie par les Soviétiques en 1940. Le pays sera ensuite occupé par l’Allemagne nazie et récupéré par l’URSS en 1944. Elle prendra le nom de : République socialiste soviétique d’Estonie. Cette république disparaîtra avec la dissolution de l’URSS en 1991.

estonie_40_53
République socialiste soviétique d’Estonie (1944 - 1953)
estonie_53_90
République socialiste soviétique d’Estonie (1953 - 1990)