Tous les drapeaux . XYZ

hamburger

Drapeaux de l'empire colonial britannique

On distingue 2 empires coloniaux britanniques. Le premier débute dès la fin du XVIe siècle, il s'étendra d'abord vers l'Amérique du Nord puis vers l'Afrique et l'Inde. Cet empire se terminera avec l'indépendance des treize colonies qui deviendront les États-Unis d'Amérique en 1776.
Le second empire commence dès 1793, après les défaites napoléoniennes de 1814, la Grande-Bretagne n'aura plus de rival. Elle étend son empire sur tous les continents. À son apogée en 1922, il comprend un quart de la population mondiale, soit environ 400 millions d'habitants et s'étend sur près de 30 millions de km2. Son déclin commence à la fin du XIXe et s'accélère après la seconde guerre mondiale. La rétrocession d'Hong Kong en 1997 marque la fin de l'Empire britannique. [1]
L’Empire Britannique était un ensemble territorial composé de colonies, de protectorats, de dominions et autres statuts. On distinguait les territoires sous direct rule, c'est-à-dire sous commandement direct des Britanniques et ceux sous indirect rule, c'est-à-dire gardant un chef local mais gouvernant au profit des Britanniques. Les raisons de ces colonies étaient commerciales, elles ont bien souvent commencées par l'implantation de puissantes compagnies comme la Royal Niger Company, la British East Africa Company ou la North Borneo Chartered Company.

Les drapeaux des colonies étaient la plupart du temps composés d'un Blue Ensign avec un badge distinctif. Il existe souvent un drapeau avec le badge dans un disque blanc et un autre sans le disque. La présence du disque n'est pas toujours certaines et certains vexillologues pensent qu'il a pu être rajouté après coup.

Cliquez sur les drapeaux pour les voir dans leur contexte.

union_jack_empire
Carte des territoires ayant fait partie de l'empire britannique [1]

Amérique et Atlantique

Treize colonies (USA)

Les treize colonies (en anglais Thirteen Colonies) sont : la Virginie, le Massachusetts, le New Hampshire, le Maryland, le Connecticut, Rhode Island, le Delaware, la Caroline du Nord, la Caroline du Sud, le New Jersey, New York, la Pennsylvanie et la Géorgie. Ces colonies se constituent à partir de 1607 pour diverses raisons, commerciales, dissidence ou émigration. Les colonies du nord formeront la Nouvelle-Angleterre. Elles se fédèrent en 1776 en signant la Déclaration d'indépendance des États-Unis ce qui provoqua la guerre d'indépendance des États-Unis. La Grande-Bretagne abandonna ses prétentions en 1783.

antigua_56_58
Royaume de Grande-Bretagne
13_colonies
Treize colonies

Canada

C'est Jacques Cartier qui en 1534 atteindra le golfe de Saint-Laurent, point de départ d'une occupation française et de la Nouvelle-France. Dès le XVIIe, les Britanniques convoiteront ce territoire et de nombreux conflits éclateront. Les Français leur abandonneront en 1761 après leur défaite lors de la guerre de Sept Ans. Le Canada accédera à l'indépendance en 1867
Le drapeau des colonies britanniques est le drapeau britannique. Lorsqu'il accédera à l'indépendance, le Canada gardera un Red Ensign qui évoluera avant d'arriver au drapeau actuel.

antigua_56_58
Royaume de Grande-Bretagne
canada_1868_1921 canada_1868_1921b
Canada "Red Ensign" entre 1867 et 1921
canada_21_57 canada_21_57b
Canada "Red Ensign" entre 1921 et 1957
canada_57_65 canada_57_65b
Canada "Red Ensign" entre 1957 et 1965

Îles-sous-le-Vent

Les Îles-sous-le-Vent britanniques (en anglais British Leeward Islands, sont des îles des Antilles dont certaines sont toujours britanniques. Elles sont composées des îles d'Antigua, de Barbuda, de Montserrat, de Saint-Christophe, de Niévès, d'Anguilla et de la Dominique.

leeward_1871_1956 leeward
British Leeward Islands entre 1871 et 1956

Antigua-et-Barbuda

C'est Christophe Colomb qui a débarqué le 1er à Antigua en 1483. Sir Christopher Codrington en prend possession 1625 et y fonde une plantation de sucre. L'île obtient le statut de colonie en 1957, puis d'état associé en 1967. Antigua-et-Barbuda est indépendante depuis 1981. L'île de Barbuda est administrativement rattachée à Antigua depuis l'époque de la conquête britannique.

antigua_56_58 antigua
colonie d'Antigua et Barbuda (1956 - 1967) Wikipédia

Dominique

C'est Christophe Colomb qui découvre la Dominique un dimanche de 1483 (d'où son nom). Cette île sera l'objet d'une rivalité et de nombreux combats entre les Français et les Britanniques. Finalement les Britanniques l'emporteront en 1783. Rattachée aux îles sous-le-vent, elle sera ensuite rattachée aux îles-du-vent. La Dominique devient un état associé à la Grande-Bretagne en 1967 et accède à l'indépendance en 1978.

dominique_55_65 dominiqueb
Dominique de 1955 à 1967 Bandiere passato e presente
dominique_65_78 dominique_65_78b
état de la Dominique associé au Commonwealth de 1967 à 1978

Saint-Christophe-et-Niévès-Anguilla

Saint-Christophe est découverte par Christophe Colomb qui lui donne son prénom en 1493. Cette île fera l'objet d'une âpre rivalité entre les Français et les Britanniques mais finalement ceux-ci l'emporteront. Ces îles feront partie des îles-sous-le-vent jusqu'en 1956. Ensuite elles constitueront, avec les îles de Niévès et d'Anguilla, une colonie séparée. Ces îles ont accédé à l'indépendance sous le nom de Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès, mais sans Anguilla.
Anguilla déclarera son indépendance en 1963 mais les Britanniques interviendront rapidement pour reprendre le pouvoir. Après de nombreuses tractations, Anguilla obtient un statut spécial d'autonomie en 1982.

saint_christophe_58_67 saint_christophe_58_67b
Saint-Christophe-et-Niévès-Anguilla entre 1958 et 1967
Wikipédia

Îles-du-Vent britanniques

Les Îles-du-Vent britanniques (en anglais British Windward Islands), sont un ensemble d'îles des Antilles administré par la Grande-Bretagne et ayant existé entre 1833 et 1960 sous plusieurs statuts. Les Îles-du-Vent britanniques étaient composées de Sainte-Lucie, la Barbade, Grenade, Saint-Vincent, les Grenadines, Tobago et Trinité. La Dominique, détachée des Îles-sous-le-Vent britanniques, s'ajoutera aux Îles-du-Vent en 1940. Certaines de ces îles sont toujours des territoires briatanniques.
Le drapeau présenté a été en service entre 1903 et 1958.

ile_du_vent_1871_1960.png winward.png
Îles-du-Vent britanniques entre 1903 et 1958

Barbade

La Barbade est découverte par le portugais Pedro A. Campos en 1536. Il nomme cette île "Os Barbudos" (les barbus), à cause de la végétation, les racines des plantes lui rappelant des barbes. Cette île devient une colonie britannique en 1605 puis un territoire britannique autonome en 1966. La Barbade accède à l'indépendance en 1966.

barbade_1885_1962 barbade_1885_1962b
drapeau de la Barbade coloniale entre 1885 et 1962 fotw

Grenade

La Grenade est découverte par Christophe Colomb en 1498. Elle est d'abord occupée par les Français puis récupérée par les Britanniques en 1783 après de violents combats et elle est intégrée aux Îles-du-Vent. Elle devient une colonie autonome en 1903 puis est intégrée à la fédération des Indes occidentales (en anglais West Indies Federation) entre 1958 et 1962. La Grenade accède à l'indépendance en 1974.

grenade_75_03 grenade_75_03b
colonie britannique de la Grenade entre 1875 et 1903 fotw
grenade_03_67 grenade_03_67b
colonie britannique de la Grenade
entre 1903 et 1974

Trinité-et-Tobago

Christophe Colomb découvre les îles de Trinité et de Tobago en 1498. Après avoir été occupées par les Hollandais puis par les Français, ces îles passent sous domination britannique en 1802. Tobago fait partie des îles-du-vent jusqu'en 1899 où elle est rattachée à Trinité. Ces îles feront partie de la "fédération des Indes occidentales" (en anglais West Indies Federation) entre 1958 et 1962. La République de Trinité-et-Tobago accède à l'indépendance en 1962.

tobago tobagob
colonie britannique de Tobago entre 1880 et 1889
bandiere passato e presente
tobago_1889_1958 tobago_1889_1958b
colonie britannique de Trinité-et-Tobago
entre 1889 et 1958
tobago_58_63 tobago_58_63b
colonie britannique de Trinité-et-Tobago
entre 1958 et 1963 Herald Dick

Saint-Vincent

Christophe Colomb découvre ces îles en 1498 et les baptise du nom du saint du jour : Saint-Vincent. Ces îles seront un objet de disputes entre la France et la Grande-Bretagne mais c'est finalement les Britanniques qui l'emporteront en 1796. Elles seront intégrées aux " Îles-Du-Vent " puis à la " Fédération des Indes occidentales ". L'île de Saint-Vincent sera associé à 7 des îles Grenadine en 1969 et accéderont à l'indépendance en 1979 sous le nom de Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

saint_vincent_1807_1907 saint_vincent_1807_1907b
colonie britannique de Saint Vincent entre 1807 et 1907
bandiere passato e presente
saint_vincent_07_79 saint_vincent_07_79b
colonie britannique de Saint Vincent entre 1907 et 1979

Sainte-Lucie

Christophe Colomb découvre ces îles en 1498 et les baptise de la sainte du jour : Sainte-Lucie. Ces îles seront un objet de dispute entre la France et la Grande-Bretagne mais c'est finalement les Britanniques qui l'emporteront en 1803. Elles seront intégrées aux " Îles-Du-Vent " puis à la " Fédération des Indes occidentales ". En 1967, Sainte-Lucie devient un état associé à la Grande-Bretagne puis accède à l'indépendance en 1979

sainte_lucie_1880_1937 sainte_lucie_1880_1937b
colonie britannique de Sainte-Lucie entre 1880 et 1937
sainte_lucie_37_67 sainte_lucie_37_67
colonie britannique de Sainte-Lucie entre 1937 et 1967

Guyanne britannique

Ce sont les Hollandais qui occupent les premiers la région avec leurs colonies d'Essequibo, de Démérara, de Pomeroon et de Berbice. Les Britanniques les conquièrent dès 1796 mais ces quatre colonies ne seront unifiées qu'en 1831. Ce territoire accède à l'indépendance sous le nom de République coopérative du Guyana en 1966.

guyana_1875_1906 guyana_1875_1906b
Guyanne britannique entre 1875 et 1906 fotw
guyana_06_55 guyana_06_55b
Guyanne britannique entre 1906 et 1955
Bandier passato e presente
guyana_1854_1966 guyana_1854_1966b
Guyanne britannique entre 1954 et 1966

Honduras britannique

Le Honduras britannique ne correspond pas à l'actuel Honduras mais au Belize. Ancienne colonie espagnole, il est occupé par les Britanniques qui la renomme " Honduras britannique " en 1884. Cette colonie obtient des statuts d'autonomie en 1954 et 1964 puis accède à l'indépendance en 1981 sous le nom de Belize.

honduras_britannique honduras_britanniqueb
Honduras Britannique de 1870 à 1981
Bandiere passato e presente
honduras_britannique honduras_britanniqueb
Honduras Britannique entre 1919 à 1981
autre version vu uniquement sur Herald Dick

Bahamas

Christophe Colomb découvre ces îles en 1492. D'abord possession espagnole, les Britanniques les occupent à partir de 1646. C'est ces îles qui auraient inspiré à Daniel Defoe son roman "Robinson Crusoé". Les Bahamas seront le refuge d'anti-indépendantistes pendant la guerre d'indépendance des États-Unis. Ces îles accèdent à l'indépendance sous le nom de Commonwealth des Bahamas en 1973.

bahamas_04_23 bahamas_04_23b
colonie anglaise des Bahamas entre 1904 et 1923
bahamas_23_64 bahamas_23_64b
colonie anglaise des Bahamas entre 1923 et1964
WIKIMEDIA COMMON

Jamaïque

Christophe Colomb découvre la Jamaïque en 1494. D'abord colonie espagnole, les Britanniques commenceront à s'y intéresser dès 1655. Cette île sera une colonie britannique en 1866 et fera partie de la " Fédération des Indes occidentales " entre 1958 et 1962. La Jamaïque accède à l'indépendance en 1962.

jamaique_1875_1906 jamaique_1875_1906b
colonie britannique de la Jamaïque entre 1875 et 1906 - fotw
jamaique_06_62 jamaique_06_62b
Jamaïque entre 1906 et 1962 - 3 drapeaux très proches
WIKIMEDIA COMMON
separation

Afrique

Afrique occidentale britannique

L'Afrique occidentale britannique (en anglais West African Settlements) regroupait les colonies de la Côte-de-l'Or, de la Gambie, de la Sierra Léone et de Largos.

Ces colonies avaient des drapeaux très semblables. Un Blue Ensign avec en médaillon un éléphant trompe levé devant un palmier dans un paysage de savane. Au fond des montagnes et un soleil couchant. Ces drapeaux ne se distinguent que par les lettres distinctives de chaque colonie sur le médaillon.

AOB AOB
Afrique occidentale britannique
WIKIMEDIA COMMON

Côte-de-l'Or

La Côte-de-l'Or (en anglais Gold Coast) est une colonie britannique ayant existé entre 1821 et 1957. Elle tient son nom des mines d'or de la région. D'autres pays possédaient leur "côte-de-l'or" : le Danemark, les Pays-Bas, le Portugal, la Prusse, la Suède. Celles-ci furent progressivement absorbées par la britannique. Ce territoire accédera à l'indépendance en 1957 et changera de nom pour s'appeler le Ghana

Le médaillon de la Côte-de-l'Or représente un éléphant sur fond de savane. Ce médaillon est commun à plusieurs colonies britanniques, il se distingue par les lettres GC Gold Coast.

ghana_57 ghana_57b
colonie britannique de la Côte-de-l'Or avant 1957
WIKIMEDIA COMMON

Gambie

La Gambie est reconnue possession britannique par le traité de Versailles en 1783, elle devient officiellement un protectorat britannique en 1894. Ce pays accédera à l'indépendance en 1965 pour devenir la République de Gambie.

Le médaillon de la Côte-de-l'Or représente un éléphant sur fond de savane. Ce médaillon est commun à plusieurs colonies britanniques, il se distingue par les lettres G dans le médaillon.

gambie_1889_1965 gambie_1889_1965b
colonie britannique de Gambie entre 1889 et 1965

Lagos

La colonie du Lagos est déclarée colonie britannique en 1862. Elle sera intégrée à la colonie du Nigeria du sud en 1906. Les colonies de Nigeria du Sud et du nord accéderont à l'indépendance en 1960 pour donner naissance à la République fédérale du Nigeria.

Le médaillon de la colonie de Lagos se distingue par la lettre L dans le médaillon.

lagos lagosb
colonie britannique de Lagos entre 1862 et 1900 - fotw

Sierra Leone

La colonie britannique de Sierra Léone est fondée en 1787. Le pays accédera à l'indépendance sous le nom de République de Sierra Leone en 1961.

Le médaillon de la colonie de Lagos se distingue par les lettres S et L dans le médaillon.

sierra_leone_1808_1874 sierra_leone_1808_1874b
colonie britannique de Sierra Leone entre 1889 et 1914
sierra_leone_14_60 sierra_leone_14_60b
colonie britannique de Sierra Leone entre 1914 et 1960
fotw

Nigeria

En 1900 la colonie de Lagos et les territoires de la compagnie britannique Royal Niger Company fusionnent et donnent naissance au protectorat du Nigeria du Sud. En 1914, les protectorats du Nigeria du Sud et celui du nord fusionnent et donnent naissance à la colonie britannique du Nigeria. Le Nigeria accédera à l'indépendance en 1960 sous le nom de République fédérale du Nigeria.

nigeria_00_14N nigeria_00_14nb
protectorat britannique du Nigeria du nord entre 1900 et 1914 - Wikipédia
nigeria_00_14sb nigeria_00_14S
protectorat britannique du Nigeria du sud entre 1900 et 1914 - Wikipédia
nigeria_14_60 nigeria_14_60
colonie britannique du Nigéria entre 1914 et 1960
Wikipédia

Cameroun

Après leur défaite lors de la 1e guerre mondiale, les Allemands perdent leur colonie du kamerun qui est partagée entre les Français et les Britanniques. Un mandat de la Société des Nations (SDN) leur en confie le mandat en 1922. Ce pays accédera à l'indépendance en 1961 sous le nom de République du Cameroun.

cameroun_britannique cameroun_britb
Cameroun Britannique - WIKIMEDIA COMMONS

Afrique orientale britannique (Kenya)

L'Afrique orientale britannique, (en anglais British East Africa) correspondait avant la 1e guerre mondiale au Kenya actuel. Ce territoire est contrôlé par les Britanniques à partir de 1895. En 1900, il prendra le nom de Colonie et protectorat du Kenya. Le terme "Afrique orientale britannique" a ensuite englobé le Tanganika et à une partie de l'Ouganda. En 1963 lorsque le Kenya accédera à l'indépendance.

kenya_1895_1920 kenya_1895_1920b
afrique orientale britannique entre 1895 et 1920
WIKIMEDIA COMMONS
kenya_21_63 kenya_21_63b
Colonie et protectorat du Kenya entre 1921 et 1963 - WIKIMEDIA COMMONS

Ouganda

Dès 1888, la puissante Compagnie britannique impériale d'Afrique de l'Est exploite cette région. Elle devient officiellement un protectorat en 1914. Ce pays accède à l'indépendance en 1962 sous le nom de République de l'Ouganda.

ouganda_1890_1914 ouganda_1890_1914b
British East Africa Company
entre 1888 et 1914 - fotw
ouganda_14_62 ouganda_14_62b
protectorat britannique d'Ouganda entre 1914 et 1962
WIKIMEDIA COMMONS

Tanganika

Après la Première Guerre Mondiale, l'Afrique orientale allemande est dissoute et partagée entre européens, les Britanniques récupèrent un territoire correspondant à la Tanzanie actuelle qu'ils renommeront le Tanganika. Le Tanganika accédera à l'indépendance en 1961. En s'unissant avec le Zanzibar, il formera la Tanzanie en 1964.

tanganika_19_61 tanganika_19_61b
Tanganika de entre 1919 et 1961
WIKIMEDIA COMMONS

Zanzibar

Le Zanzibar devient un protectorat britannique en 1890. Le Zanzibar accédera à l'indépendance en 1963 sous forme d'un "califat". En s'unissant avec son voisin, le Tanganika, il formera la Tanzanie en 1964.

zanzibar_1890_1963 zanzibar_1890_1963b
protectorat britannique du Zanzibar entre 1890 et 1963
WIKIMEDIA COMMONS

Guinée équatoriale

La Guinée équatoriale est occupée par les Britanniques en 1827 et est reprise par l'Espagne en 1845.
Nous n'avons pas trouvé de drapeau spécifique pour cette période.

royaume_uni
Guinée équatoriale entre 1825 et 1847

Les colonies britanniques d'Afrique du Sud

Suite à la faillite de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, le Royaume-Uni récupère la région du Cap, celle-ci en prend définitivement possession en 1814. Elle dirigera cette colonie jusqu'en 1810, lors de la création de l'Union sud-africaine.
Le drapeau de l'Union d'Afrique du Sud reprend les emblèmes des 4 colonies. Une vierge avec un rocher et un ancre pour le Cap ; deux gnous pour le Natal ; un oranger pour Orange et un wagon pour les mines du Transvaal. Ce drapeau a existé également en "Red Ensign", avec et sans disque blanc.
Elle deviendra la République d'Afrique du Sud en 1961.

afrique_sud_10_28 afrique_du_sud_10_28b
Union sud-africaine entre 1910 et 1928
WIKIMEDIA COMMONS

Le Cap

Le drapeau est un Blue Ensign avec un blason rouge représentant un lion jaune surmonté de trois fleurs de lys. Il est entouré à gauche d'un gnou et à droite d'un oryx. Il est surmonté d'une femme, allégorie de l'espérance, appuyée sur un rocher et tenant une ancre.

afrique_sud_1806_1910 afrique_sud_1806_1910b
colonie du Cap sous protectorat britannique
entre 1806 et 1910 - WIKIMEDIA COMMONS

Natal

La colonie du Natal est annexé par le Royaume-Uni en 1843, cette colonie est rattachée à celle du Cap. Elle disparaîtra en 1910.

natal_05_10 natal_05_10b
colonie du Natal (Afrique du Sud) entre 1905 et 1910
WIKIMEDIA COMMONS

Transvaal

Le Transvaal était le nom une colonie britannique qui a existé entre 1902 et 1910.

transvaal_02_10 transvaal_02_10b
colonie du Transvaal entre 1902 et 1910 - fotw

Colonie de la rivière Orange

En 1900, la Grande-Bretagne s'empare de l'État libre d'Orange et en fait une colonie britannique. Cette colonie disparaitra en 1910 avec la création de l'Afrique du Sud.

orange_00_10 orange_00_10b
Colonie de la rivière Orange entre 1900 et 1910 - WIKIMEDIA COMMONS

Basutoland (Lesotho)

Le Basutoland était une colonie britannique enclavée dans l'Afrique du Sud. Il est créé en 1884 et disparait en 1966 lorsque le pays accède à l'indépendance sous le nom de royaume du Lesotho.

basutoland_1884_1966 basutoland_1884_1966b
colonie britannique du Basutoland - WIKIMEDIA COMMONS

Bechuanaland (Botswana)

Le Bechuanaland était une colonie britannique située entre l'actuelle Afrique du Sud et la Rhodésie. Il n'avait pas de drapeau spécifique mais était administré par le High Commissioner in and for South Africa. Le Haut commissaire pour l'Afrique du Sud qui regroupait le Transvaal, l'État libre d'Orange, le Cap, le Natal, le Swaziland, le Basutoland, le Lesotho et les Protectorats du Bechuanaland et du Swaziland.
Le protectorat a existé à partir de 1884 et jusqu'à ce que pays accède à l'indépendance en 1966 sous le nom de République de Botswana.

SAHC_200
protectorat britannique du Bechuanaland
entre 1884 et 1966 - fotw

Nyassaland (Malawi)

Bien que des colons anglais s'y soit installés dès 1876, la région n'est devenue le Protectorat de l'Afrique centrale britannique qu'en 1893. Celui-ci est devenu le protectorat britannique du Nyassaland en 1907. Ce protectorat deviendra la fédération de Rhodésie et du Nyassaland en 1963. Cette dernière sera dissoute quand le Malawi accédera à l'indépendance en 1963. Le Nyassaland était un protectorat britannique entre 1894 et 1914.

nyassaland_1894_1914 nyassaland_1894_1914b
Protectorat britannique d'Afrique centrale
entre 1893 et 1907 - WIKIMEDIA COMMONS
malawi_07_64 malawi_07_64b
Nyassaland entre 1907 et 1964 - WIKIMEDIA COMMONS

Rhodésie

En 1890, Cecil Rhodes obtient pour sa compagnie, la British South Africa Company, l'exploitation de territoires correspondant au Zimbabwe et à la Zambie. Il donnera son nom au pays, la Rhodésie.

rhodesie_BSAC rhodesie_BSACb
British South Africa Company entre 1890 et 1923

En 1911, le territoire est découpé en deux zones, la Rhodésie du Nord et la Rhodésie du Sud. Ces territoires deviendront des colonies britanniques en 1923.

rhodesie_11_53_63_64 rhodesie_11_53_63_64b
Rhodésie du Nord entre 1911 et 1953
et entre 1963 et 1964 - WIKIMEDIA COMMONS
rhodesie_sud_23_64_79_80 rhodesie_sud_23_64_79_80b
Rhodésie du Sud entre 1923 et 1953
et entre 1963 et 1965 - WIKIMEDIA COMMONS

En 1953 est créée la Fédération de Rhodésie et du Nyassaland pour faire bloc face à la puissante Union d'Afrique du Sud dirigée par les afrikaners. De violentes oppositions internes rendirent sa mise en place et son développement difficile. Elle est dissoute en 1963, la Rhodésie du Sud, devenue Rhodésie, déclare son indépendance en 1965 et est renommée République du Zimbabwe en 1980. En 1964, le Nyassaland accède à l'indépendance sous le nom de Malawi. La Rhodésie du Nord accède à l'indépendance en 1964 sous le nom de Zambie.

rhodesie_54_63 rhodesie_54_63b
Fédération de Rhodésie et du Nyassaland
entre 1953 et 1963 - WIKIMEDIA COMMONS
rhodesie
Empacement de la fédération de Rhodésie et du Nyassaland

On retrouve dans le drapeau de la fédération, le soleil du Nyassaland, le lion rouge passant de la Rhodésie du Sud et les bandes ondulées verticales de la Rhodésie du Nord.

malawi_07_64
Nyassaland
rhodesie_sud_23_64_79_80
Rhodésie du Sud
rhodesie_11_53_63_64
Rhodésie du Nord

Somaliland

Le Somaliland ou Somalie britannique est fondée en 1884 sur les territoires abandonnés par les Égyptiens. D'abord administré par l'Empire britannique des Indes, il devient ensuite une colonie à part entière. Un de ses objectifs était de protéger et d'approvisionner la colonie d'Aden. Le Somaliland est envahi par les Italiens en 1940 et repris par les Britanniques en 1941. Il accédera à l'indépendance en 1960 et fusionnera avec la Somalie italienne pour former la République de Somalie.

somaliland_03_50 somaliland_03_50b
colonie britannique de Somalie (Somaliland)
entre 1903 et 1950 - WIKIMEDIA COMMONS
somaliland_1884_1960 somaliland_1884_1960b
colonie britannique de Somalie (Somaliland)
entre 1950 et 1960 - WIKIMEDIA COMMONS

Érythrée

Les Britanniques envahissent l'Érythrée alors colonie italienne en 1941, ils l'administreront jusqu'en 1952 lorsque l'ONU décidera de l'intégrer à l'Éthiopie. Une guerre d'indépendance menée par le Front populaire de libération de l'Érythrée (FPLE) permettra à l’État d'Érythrée d'accéder à l'indépendance en 1991.

royaume_uni
administration de l'Érythrée par le Royaume-Uni
entre 1941 et 1952

Soudan

L'ouverture du canal de Suez en 1869 donne une importance stratégique à cette région. En 1882, les Britannniques envahissent le pays pour soutenir le très contesté pouvoir en place de Tawfiq Pacha. Finalement les Britanniques et les Égyptiens (mais surtout les Britanniques), vont diriger le Soudan sous la forme d'un condominium à partir de 1899. Le Soudan accédera à l'indépendance en 1956.

soudan_1899_1956
Condominium anglo-égyptien entre 1899 et 1956

Swaziland

Menacé par les boers, le Swaziland demande la protection des Britanniques qui installeront un protectorat en 1881. Le Swaziland accédera à l'indépendance en 1968.

swaziland_84_02
Swaziland vers 1894

Maurice

Bien que découverte par les Portugais en 1505, les premiers habitants de l'île Maurice sont les Hollandais. Ils lui donnent son nom en hommage à Maurice de Nassau, prince d'Orange. L'île est ensuite occupée par les Français qui la vendent à la Grande-Bretagne en 1814. L'île Maurice accède à l'indépendance en 1968 et devient la République de Maurice en 1992.

maurice_1869_1906 maurice_1869_1906b
colonie britannique de 1869 à 1906
maurice_06_23 maurice_06_23b
Maurice - colonie britannique de 1906 à 1923
maurice_23_68 maurice_23_68b
Maurice - colonie britannique de 1923 à 1968
separation

Asie - Océan Indien

Établissements des détroits (Singapour - Malaisie)

carte_detroits
Etablissements des détroits

Les Établissements des détroits (en anglais Straits Settlements), sont fondés en 1826, ils étaient composés des établissements de Penang, Singapour, Malacca puis en 1907 Dingdings. Ils disparaîtront en 1946, l'établissement de Singapour deviendra la République de Singapour et les autres établissements seront intégrés à la Malaisie. Ce nom fait référence aux détroits sur lesquels se trouvent ces territoires. Le détroit de Malacca entre la Malaisie et la Thaïlande et le détroit de Singapour entre Singapour et l'île de Batam.
Le drapeau représente un diamant rouge avec 3 bandes blanches portant chacune une couronne britannique représentant les 3 premiers établissements. Après la disparition des Établissements des détroits, Singapour restera quelques années une colonie britannique avant d'accéder à l'indépendance (une seule couronne).

malaisie_1826_1946 malaisie_1826_1946b
Établissements des détroits entre 1826 et 1946
WIKIMEDIA COMMONS
singapour_46_59 singapour_46_59b
Colonie de Singapour entre 1946 et 1959 - fotw

Nord Bornéo (Malaisie)

Le Bornéo du Nord est un territoire du nord-est de l'île de Bornéo (région de Sabah). Comme pour de nombreuses colonies, il est géré civilement, ici par la North Borneo Chartered Company. Cette colonie britannique est fondée en 1882, elle devient un protectorat en 1946. Après la Seconde Guerre mondiale, ce territoire est intégré à la Malaisie en 1963.

malaisie_03_48 malaisie_03_48b
Nord Bornéo entre 1882 et 1963 - WIKIMEDIA COMMONS

Après la Seconde Guerre mondiale, ce territoire est intégré à la Malaisie en 1963 à la colonie britannique de Penang entre 1945 et 1963.

borneo_col borneo_col_det
colonie britannique de nord Bornéo (1945 - 1963)

Sarawak (Malaisie)

Sarawak est une région du nord-ouest de l'île de Bornéo. Elle est cédée par le sultan de Brunei aux britanniques en 1940. Cette région obtient le statut de protectorat en 1888 puis de colonie en 1946. Ce territoire est intégré à la Malaisie en 1963.

sarawak_47_63 sarawak_47_63
Sarawak entre 1947 et 1963 - WIKIMEDIA COMMONS

Brunei (Malaisie)

Le Brunei est enclavé dans l'état Malais du Sarawak. C'est une des rares colonies britanniques n'ayant pas un blue ensign comme représentation.

brunei_06_59
État de Brunei entre 1906 et 1959
car_sarawak
Brunei enclavé dans l'état du Sarawak (Malaisie)

Malacca (Malaisie)

malacca_col malacca_col_det
colonie de Malacca (Malaisie)

Penang entre 1946 et 1949 (Malaisie)

penang_col penang_col_det
colonie britannique de Penang

Birmanie (Myanmar)

Après plusieurs guerres anglo-birmanes, la Birmanie est occupée par les Britanniques en 1886. Elle est intégrée au RAJ britannique en 1937. Chassés par les Japonais pendant la 2e guerre mondiale, la Birmanie est le théâtre de violents combats contre les alliés. La Birmanie accède à l'indépendance en 1948 sous le nom de République de l'Union du Myanmar.

birmanie_britannique birmanie_britanniqueb
Birmanie britannique 1939/1943 et 1945/1948
WIKIMEDIA COMMONS

Ceylan (Sri Lanka)

Les Portugais sont les premiers à coloniser l'île de Ceylan au XVIe siècle. Ils seront remplacés par les Hollandais en 1650 puis par les Britanniques en 1796. Le Ceylan accède est une colonie britannique entre 1815 et 1948. Il accède à l'indépendance en 1972 sous le nom de Sri Lanka.

ceylan_815_1948 ceylan_815_1948b
Ceylan britannique entre 1815 et 1948-WIKIMEDIA COMMONS

RAJ britannique (Inde - Pakistan - Bangladesh - Birmanie)

Dès les XVIe et XVIIe siècles, le Portugal et la France ouvriront des comptoirs en Inde. En 1858 les possessions de la Compagnie des Indes orientales sont transférées à la Couronne britannique. Progressivement les Britanniques étendront leur domination sur les territoires actuels de l'Inde, du Pakistan, de La Birmanie et du Bangladesh. Le RAJ britannique n'est pas homogène mais regroupe des provinces dirigés directement par les Britanniques mais aussi des États princiers sous suzeraineté. La partition de l'Inde en 1947 séparera le RAJ britannique entre le dominion des Indes et le dominion du Pakistan. En 1950, la République de l'Inde accèdera à l'indépendance. En 1956, le Pakistan devient la République islamique du Pakistan. En 1971, la République populaire du Bangladesh accède à l'indépendance.

carte_raj
carte du RAJ britannique

Description du drapeau

Le drapeau du RAJ britannique est un "Red Ensign" avec une étoile de l'Inde, la plus haute distinction destinée à honorer les princes, les dignitaires indiens, les officiers britanniques ou les fonctionnaires ayant servi en Inde. C'est un soleil à trente-deux rayons avec un bandeau circulaire bleu portant l'inscription : heaven's light our guide (que la lumière divine nous guide).

cie_indes_orie
Compagnie des Indes orientales
inde_1858_1947.png inde_1858_1947b.png
empire britannique des indes - WIKIMEDIA COMMONS

Hong Kong

La presqu'île d'Hong Kong est vendue en 1842 au Royaume-Uni avec un bail de 99 ans. Cette colonie était prévue comme base arrière pour le commerce, en particulier d'opium. Abandonnant peu à peu le commerce pour la manufacture, Hong Kong a alors connu un essor fulgurant. Cette île est rétrocédée à la Chine en 1997.

hong_kong hong_kong
Hong Kong entre 1866 et 1959 Bandiere passato y presente
hong_kong hong_kong
Hong Kong entre 1959 et 1997
separation

Arabie

Aden

La colonie d'Aden est créée en 1937. Cette colonie était un point de ravitaillement des Britanniques sur la route des Indes. Elle disparait lors du départ des Britanniques en 1963 et sera intégrée au Yemen.

aden_37_63 aden_37_63b
colonie britannique d'Aden entre 1937 et 1963
WIKIMEDIA COMMONS

Qatar

Dès 1868 les Britanniques interviennent au Qatar mais des contestations surgissent. Le Qatar devient un protectorat britannique en 1916. Il proclame son indépendance en 1971 pour devenir l'État du Qatar.
Il n'existe pas de drapeau "Blue Ensign" pour cette période.

qatar_32_36
colonie britannique entre 1932 et 1936
qatar_36_49
colonie britannique entre 1936 et 1949
qatar_49_71
colonie britannique entre 1949 et 1971
separation

Océanie - Pacifique

Les territoires du Pacifique étaient administrés par des Hauts Commissaires. Le Haut Commissaire du Pacifique ocidental Western Pacific High Commissioner administrait : Nauru ; Union Islands ; les îles Phœnix ; les Fidji ; îles Pitcairn ; Niue ; Tonga ; les îles Gilbert et Ellice et les îles Salomon.

WPHC WPHC
Western Pacific High Commissioner 1877-1976
FOTW : Western Pacific High Commissioner

Australie

Le premier européen à débarquer est le hollandais Willem Janszoon qui appellera ce pays la New Netherland. En débarquant à Botany bay en 1770, James Cook prend officiellement possession de l'Australie pour le compte de la Grande-Bretagne. Une colonie pénitentiaire de plus de 1000 personnes se développera en Nouvelle-Galles du Sud. En 1901 est fondé le Commonwealth d'Australie, on considère généralement cette date comme celle de l'indépendance car cette dernière n'a jamais été signée.

australie_1820
Australie vers 1820
australie_1820
Australie vers 1850 - Bandiere passato et presente

Les actuels états d'Australie ont gardé des drapeaux basés sur le Blue Ensign. Comme pour le drapeau national, il existe une polémique entre les pro et les anti Blue Ensign.

australie_galle nouvelle galle du sud
état de Nouvelle-Galles du Sud
australie_meridoniale australie_cassican
état d'Australie méridionale
australie_occidentale australie_cygne
état d'Australie occidentale
australie_queensland australie_malte
état du Queensland

Dans la première version ayant existé entre 1870 et 1876 on reconnait le profil de la reine Victoria.

queensland2 queens2
état du Queensland entre 1870 et 1876
australie_tasmanie tasmanie_lion
état de Tasmanie
australie_victoria victoria_couronne
état de Victoria

Nouvelle-Zélande

Comme pour l'Australie, ce sont les Hollandais qui débarquent les premiers en Nouvelle-Zélande en 1642. Les Européens auront beaucoup de mal à s'implanter à cause du refus de l'envahisseur des autochtones, les Maories. Les Britanniques parviennent toutefois à signer un traité en 1840. En 1854, un premier pas vers l'indépendance est signé, le New Zealand Constitution Act. En 1907, la Nouvelle-Zélande devient un dominion, elle accède complètement à l'indépendance en 1947

nouvelle_zelande_1867_1869
tribus unies de Nouvelle-Zélande entre 1867 et 1869
nouvelle_zelande_1869_1902
tribus unies de Nouvelle-Zélande entre 1869 et 1902

Îles Cook

Les Îles Cook sont découvertes par les Espagnols en 1595. C'est toutefois l'explorateur James Cook qui les revisitera plusieurs fois entre 1772 et 1777 et leur donneront son nom. Le royaume de Rarotonga passera sous protectorat britannique en 1888, d'autres îles suivront jusqu'en 1893 pour former la Fédération des îles Cook. Ces îles passent sous domination de la Nouvelle-Zélande en 1901 puis accèdent à l'indépendance en 1965.

rarotonga_1888_1893
Rarotonga
entre 1858 et 1888
cook_1893_1896 cook_1893_1896b
Fédération des îles de Cook entre 1893 et 1896

Fidji

Les îles Fidji sont découvertes en 1643 par le hollandais Abel Tasman. Ces îles passent sous contrôle britannique en 1874. Elles accèdent à l'indépendance en 1970 sous le nom de république des Fidji.
L'inscription en bandeau sur les deux derniers : Rerevaka na Kalou ka doka na Tui (Crains Dieu et honore le Roi).

fidji_1877_1883.png fidji_1877_1883b.png
colonie britannique des Fidji entre 1877 et 1883
Herald Dick : Fidli
fidji_1883_1908.png fidji_1883_1908b.png
colonie britannique des Fidji entre 1883 et 19083
fotw : Fiji
fidji_08_24 fidji_08_24b
colonie britannique des Fidji de 1908 à 1924
WIKIMEDIA COMONS
fidji_24_70.png fidji_24_70b.png
colonie britinnique des Fidji entre 1924 et 1970
WIKIMEDIA COMONS

Gilbert et Ellice (Kiribati - Tuvalu)

Les Îles Gilbert et Ellice sont une colonie formée par la réunion en 1916 du protectorat des Îles Gilbert (Kiribati) et celui des Îles Ellice (Tuvalu). Ces 2 archipels se séparent en 1975 pour devenir 2 colonies distinctes. L'État des Tuvalu accèdera à l'indépendance en 1978 et la république des Kiribati en 1979.

gilbert_ellice_37_76 gilbert_ellice_37_76b
protectorat des îles Gilbert et Ellice de 1916 à 1975
puis Gilbert jusqu'en 1979 - WIKIMEDIA COMMONS
ellice_1892_1978 ellice_1892_1978b
Îles Ellice entre 1892 et 1916 puis entre 1975 et 1978 (Tuvalu) - WIKIMEDIA COMMONS

Nouvelles-Hébrides (Vanuatu)

Les Nouvelles-Hébrides sont découvertes par le portugais Queiroz en 1606. Elles seront par la suite explorées par le français Bougainville en 1768 et par le britannique Cook en 1774. C'est lui qui les nomma en références aux îles écossaises de ce nom The Hebrides. Ne pouvant se mettre d'accord sur la gestion de ce territoire, ils lui donnèrent le statut de condominium en 1907. Les Nouvelles-Hébrides accèdent à l'indépendance en 1980 sous le nom de République de Vanuatu.
Noter la différence des couronnes en 1953, nous passons de la couronne des Tudor à la couronne de saint Édouard (St Edward's crown).

nouvelles_hebrides_06_80 nouvelles_hebrides_06_80b
condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides entre 1906 et 1953
hebrides_53_80 hebrides_53_80b
condominium franco-britannique des Nouvelles-Hébrides entre 1953 et 1980 - Herald Dick :Vanuatu

Niue

L'île de Niue est découverte par Cook en 1774. Ce territoire est un protectorat britannique et néo-zélandais. Il devient autonome en 1957 et puis devient un état librement associé à la Nouvelle-Zélande en 1974.
Cette colonie n'avait pas de drapeau spécifique mais était administrée par le Haut Commissaire du Pacifique occidental.

niue_400
Drapeau actuel de l'état associé de Niue

Papouasie

La Papouasie est découverte par les Portugais en 1512. La Nouvelle-Guinée bien que déclarée Espagnole en 1545, est administrée par les Hollandais. La partie orientale fait l'objet d'un conflit entre les Britanniques et les Allemands. En 1886 un accord partage ce territoire entre les 2 puissances. Le nord pour les Allemands et le sud-est (Papouasie) pour les Britanniques. Ce territoire est transformé en une colonie en 1888. Il passe sous administration australienne en 1906. Après la Seconde Guerre mondiale, les deux entités forment la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ce territoire devient autonome en 1973 et accède à l'indépendance en 1975.

papouasie_06_49 papouasie_06_49b
territoire de Papouasie entre 1906 et 1949
FOTW
guinee_84_42 guinee_84_42b
territoire de Nouvelle-Guinée entre 1884 et 1942
FOTW

Îles Salomon

Ce sont les Espagnols qui débarquent les premiers, en 1562, dans les îles Salomons. Le français De Bougainville explora également ces côtes, mais ce furent finalement les Allemands et les Britanniques qui finirent par s'imposer à la fin du XIXe siècle. Puis uniquement les Britanniques quand l'Allemagne perdit ses territoires suite à sa défaite lors de la Première Guerre mondiale. Des mouvements indépendantistes commencent à émerger vers les années 50 et finalement les îles Salomon accèdent à l'indépendance en 1978.

salomon_07_47 salomon_07_47b
Protectorat des Îles Salomon entre 1907 et 1947
FOTW
salomon_47_56 salomon_47_56b
Protectorat des Îles Salomon entre 1947 et 1956
FOTW
salomon_56_66 salomon_56_66b
Protectorat des Îles Salomon entre 1956 et 1966
salomon_66_77 salomon_66_77b
Protectorat des Îles Salomon entre 1966 et 1977
Bandiere passato e presente

Samoa (administration de la Nouvelle Zélande)

Il ne s'agit pas d'une colonie anglaise mais nous montrons tout de même ce drapeau car il s'agit de l'Union Jack. L'île a été administrée par la Nouvelle-Zélande sous mandat de la Société des Nations (puis de l'Organisation des Nations unies) entre 1914 et 1962.

samoa_14_62 samoa_nz
administré par la Nouvelle-Zélande

Seychelles

Ce sont les Britanniques qui découvrent les Seychelles en 1609. Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais en prend possession pour la France en 1743. Il nomme ces îles en l'honneur de Jean Moreau de Séchelles, contrôleur général des finances de Louis XV. Les îles passent sous contrôle des Britanniques en 1814 après les défaites napoléoniennes. Le pays accède à l'indépendance en 1976 sous le nom de République des Seychelles.

seychelles_03_61 seychelles_03_61b
colonie britannique des Seychelles entre 1903 et 1961
FOTW
seychelles_61_70 seychelles_61_70b
colonie britannique des Seychelles entre 1961 et 1970
FOTW
separation

Europe

Palestine

En 1920, la Société des Nations attribue au Royaume-Uni un mandat pour administrer la Palestine. Les Britanniques ne réussissent pas du tout à mener à bien leur mandat qui était de mettre en place un :
« foyer national pour le peuple juif sur la base du lien historique existant entre le peuple juif avec la Palestine dans le but de reconstruire leur foyer national dans ce pays, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte aux droits civiques et religieux des collectivités non juives existantes en Palestine ».
Des conflits de plus en plus violents se produisent et finalement, les Britanniques remettent leur mandat à l'ONU en 1947.

palestine_20_48 palestine_20_48b
mandat britannique en Palestine entre 1920 et 1948
WIKIMEDIA COMMONS

Malte

Du XVIe au XVIIIe, Malte est le siège de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Napoléon s'en empare en 1798. Les Britanniques la récupèrent après les défaites napoléoniennes en 1814. Malte obtient le statut de dominion en 1955 et accède à l'indépendance en 1964 en devenant la République de Malte en 1964.

malte_1875_1903 malte_1875_1903b
colonie britannique de Malte entre 1875 et 1903
WIKIMEDIA COMMONS
malte_03_43 malte_03_43b
colonie britannique de Malte entre 1903 et 1943
WIKIMEDIA COMMONS
malte_43_64 malte_43_64b
colonie britannique de Malte entre 1943 et 1964
WIKIMEDIA COMMONS

Chypre

Chypre est cédée aux Britanniques par l'empire ottoman en 1878. En 1923, avec le Traité de Lausanne et la disparition de l'empire ottoman, les Britanniques prennent pleine possession de l'île. La République de Chypre accèdera à 'indépendance en 1923.

chypre_22_60 chypre_22_60b
colonie britannique de Chypre entre 1922 à 1960
WIKIMEDIA COMMONS
Catégorie site vexillologique
Développé par John Duff
Créé le 15-06-2017
Dernière mise à jour 12-10-2020
L'avis des internautes
5etoiles
Note : 4,5 basée sur 51 avis